Agenda

A venir  en 2017 :

05/10/2018 19 h 00

Café Philo : Bonheur et bien-être sont ils équivalents ?

 

31/10/2018 19 h 00

Café Littéraire : M. Vertigo - de Paul Auster

 

09/11/2018 19 h 00

Café Philo : Peut-il exister des principes éthiques universels ?

 

28/11/2018 19 h 00

Café Littéraire : Le miracle du Oui - de V. Loiseleur

 

05/12/2018 19 h 00

Café Littéraire : Le sens de l'hospitalité - de J. Kelen

 

07/12/2018 19 h 00

Café Philo : Pourquoi parle-t-on tant d'éducation et si peu d'instruction ?

 

Tarif  : 5€ 

Les ateliers se déroulent à l'Espace Mouneyra

118, rue Mouneyra - 33000 Bordeaux
Tel : 05 56 08 99 96
www.espace-mouneyra.com

Citation

" La réussite ne marche qu’avec le coeur. "

 

JC Van Damne dans “Narco”

Nous Contacter

Bordeaux Philo

49 avenue Jeanne d'Arc

33000 Bordeaux

Tel : 05 56 08 99 96 

 

 

La consommation est-elle systématiquement source de bonheur?

 

Sommes nous plus heureux si nous avons de nouvelles chaussures, la dernière voiture, d'autres amis...?

Rappel est fait des notions de besoins, de désirs, de nécessité, sachant que l'homme n'est pas libre de désirer ou de ne pas désirer, car le désir est son essence.

L' accumulation des biens pour non négligeable qu'elle soit (l'argent aide à assouvir les besoins primaires et à supporter la pauvreté)ne nous rend guère meilleurs ou plus heureux qu'avant, ne règle rien d'essentiel.

Le mirage de la société de consommation encourage la frénésie de consommation qui remplace l'être par l'avoir et engendre une confusion des repères. On se remplit alors "d'avoir" mais pas "d'être", à notre besoin naturel "d'illimité" on répond par une satisfaction non adaptée.

Phénomène de compensation, qui ne saurait combler notre manque existentiel.


Distinguons alors avec Sénèque:

Ce qui ne dépend pas de nous, qui devient attente, projection, attente et qui nous empêche de vivre le moment présent.

Ce qui dépend de nous, la liberté de faire des choix conscient en faisant notre certains besoins, afin de les hiérarchiser en leur consacrant le temps qui est nécessaire.


Posons nous alors la question: Quel temps consacrons nous pour être chose qu'un consommateur?
 

 

Vos commentaires


  Serge Billion           le 11 Septembre 2013 - 17h36

J' ai apprécié la lecture de votre article !



Bordeaux Philo - 118 Rue Mouneyra - 33000 Bordeaux :: Tel : 05 56 08 99 96